Rechercher

Pierre véritables ou fausses pierres?




Gemmologue et Artisan Lapidaire de métier, je voulais vous parler d’un sujet qui me tient vraiment à cœur. Régulièrement, dans ma boutique K-YOU, je vois des clients qui portent de fausses pierres. Soit teintées, soit chauffées, soit amalgamée, soit traitées… Bref ! Mon cœur fait des bonds ! J’ai très envie de vous aider à reconnaitre les vraies, des fausses…


Je vais essayer de vous aiguiller, vous, collectionneurs, ou vous, passionnés de Lithosophie et de Lithothérapie. L’authenticité des pierres est primordiale.






Pour ceux qui sont amoureux des pierres, possédez une véritable pierre est essentielle. Les pierres sont le squelette du monde, elles se sont formées dans la profondeur de la croute terrestre, sous terre ou sous l’eau pendant des millions d’année.


Pour les passionnés de lithosophie et lithothérapie, lorsque vous acheter une pierre, son authenticité vous donne l’assurance de pouvoir profiter pleinement de ses propriétés énergétiques. Il faut que vous sachiez, que c’est au moment de sa formation, qu’une pierre s’imprègne des énergies magnétiques.

Pour mieux comprendre, l’Energie d’une pierre vient de son système cristallin et de sa composition chimique. Chose qu’il faut vraiment prendre en compte et de ne jamais oublier !


Votre pierre est naturelle, c’est un minéral, ce n’est pas un gri gri ! Il faut absolument en prendre soin. Ne mettez pas une pierre dans l’eau si elle ne s’est pas formée dans l’eau… Mettez un bout de bois dans l’eau, il finira par pourrir… Chaque pierre, même polie par l’homme, aura toujours des aspérités où l’eau pourra s’infiltrer… Toujours garder en tête, passionnés de Lithosophie ou de Lithothérapie, qu’une pierre est un minéral…




Le souci, c’est que beaucoup de vendeurs ignorent la véritable puissance des minéraux et n'y voient qu'un simple commerce. Et même si la communauté s'agrandit autour de la Lithosophie et la Lithothérapie, même si des personnes recherchent de plus en plus à revenir aux sources, d'autres profitent de cet engouement pour vendre des pierres traitées, chauffées ou teintées. Ces cristaux synthétisés ne contiennent pas les propriétés d'une vraie pierre. Et pourtant de nombreux vendeurs en ligne ou dans certaine boutique, ne se privent pas de vous les proposer à votre insu en vous promettant d'incroyables vertus.




Je vais prendre l’exemple de la citrine ! La citrine est une pierre très chère. Elle fait partie de la famille des Quartz, comme l’Améthyste, la Calcite… Les gisements d’Améthyste sont nombreux. L’Améthyste, lorsqu’elle se forme et chauffe, devient jaune. Ces pierres sont des Amétrines.

Il faut savoir que les gisements de Citrine s’amoindrissent.


Des petits malins ont donc eu l’idée de faire chauffer de l’Améthyste qui est devenue jaune… Bingo ! On vous vend de l’Améthyste chauffée (devenue jaune) pour de la Citrine à pas chère !!! Vous pouvez alors trouver dans des boutiques physiques et sur Internet, de l’Améthyste chauffée et non pas de la Citrine…




La seule façon de savoir avec certitude si une pierre précieuse ou fine est véritable, c'est avec l'aide d'une série de tests passés en laboratoire. Malheureusement, cette démarche a un coût élevé, c'est pour cette raison qu'elle n'est recommandée que pour authentifier une pierre précieuse. Pour les pierres fines utilisées en Lithosophie et en Lithothérapie, cela vous coûterait plus cher que le prix de la pierre !

Pour acheter sereinement vos pierres et profiter de leurs réelles propriétés, le mieux est de se diriger vers une boutique fiable. Pour cela, la réputation du vendeur et ses études en gemmologie sont primordial. Le diplôme en gemmologie est un gage de confiance.



Vous allez alors me parler de prix ! Est-ce qu’une pierre chère est une vraie pierre ?


Il faut savoir qu’il y a un cours des pierres, comme les métaux précieux. Plus le gisement d’un minéral est petit, ou qu’il s’amoindrit, plus la pierre devient rare, donc plus chère au poids. Car cela aussi, il faut en tenir compte ! Sachez que les pierres s’achètent au poids (ce qu’on appelle le carat) et donc, par soucis d’honnêteté, les pierres doivent se revendre au poids.

Conclusion! Plus la pierre est rare, plus elle est chère.



Pour les pierres les plus communes, comme l’Améthyste par exemple, leur prix sera différent si le vendeur achète directement ses pierres à la mine ou s’il passe par un fournisseur intermédiaire.

Le prix peut également varier selon le pays d’extraction de la pierre, donc de sa qualité. Je reprends l’exemple de l’Améthyste : si elle vient d’Uruguay, sa qualité sera supérieure à la brésilienne. Elle sera plus belle, donc plus chère. Cela dépend de ce que vous recherchez ou de ce que vous aimez…

Faites aussi attention aux fausses pierres qui peuvent être très chères ! C’est un comble d’ailleurs ! L’exemple de la Turquoise d’Arizona, dont les gisements ont pratiquement disparu. Nos petits malins (toujours eux !) prennent de l’Howlite qu’ils teintent en bleu pour imiter la Turquoise. Comme ils savent que la Turquoise est chère, ils peuvent vous vendre leur belle Howlite teintée chère en vous certifiant que c’est de la Turquoise. Son prix élevé vous fera croire que c’est une vraie pierre…





Comme on vient de le voir, choisir sa pierre n’est pas chose facile aujourd’hui. Je vous comprends…

Lorsque vous acheter une pierre, inspectez-la, touchez-la, ressentez la… Demandez un maximum de renseignements au vendeur : son origine, son système cristallin, sa composition chimique… Vous saurez alors, si vous avez à faire à un simple vendeur profitant de l’engouement des pierres, ou s’il est Gemmologue de métier.


Prenez soin de vous et de vos « vraies » pierres…


Karine